16/11/2014

Métaux industriels: affaiblis par des craintes sur la Chine

Londres (awp/afp) - Les métaux de base échangés sur le London Metal Exchange (LME) ont évolué dans une fourchette étroite cette semaine, s'affaiblissant un peu en fin de semaine après des données chinoises décevantes.

"L'activité a été faible sur le LME", ont noté les analystes de Sucden en début de semaine.

Peu de données économiques d'importance ont été publiées dans la première partie de la semaine tandis que mardi était un jour férié en France, au Canada et semi-férié aux États-Unis. Les volumes sont donc restés faibles et les variations des cours limitées.

Les métaux de base se sont finalement affaiblis en fin de semaine, après la publication de données chinoises mitigées.

Ainsi, le Bureau national des statistiques (BNS) a annoncé jeudi que la production industrielle chinoise avait augmenté de 7,7% en octobre sur un an, en léger recul sur les 8% réalisés en septembre.

De leur côté, les investissements en capital fixe, qui mesurent ceux réalisés par le gouvernement dans les infrastructures, ont progressé de 15,9% sur l'ensemble des 10 premiers mois de l'année, en recul par rapport aux 16,1% de septembre.

"Tous les métaux de base ont reculé" après ces données qui "ont déçu les analystes", ont expliqué les experts du courtier Triland Metals.

Les acteurs du marché des métaux industriels sont très attentifs à l'évolution de l'économie chinoise, celle-ci étant de loin la première consommatrice mondiale de métaux de base.

D'autres données sont venues alimenter vendredi les inquiétudes des investisseurs sur le ralentissement de l'économie chinoise, avec le recul du volume de prêts accordés par les banques chinoises (548,3 milliards de yuans en octobre contre 857,2 milliards de yuans en septembre).

Ce chiffre "suggère que la croissance générale demeurera timide au quatrième trimestre de cette année", ont jugé Liu Ligang et Zhou Hao, économistes de la banque ANZ.

La Chine a enregistré au troisième trimestre un net ralentissement de sa croissance, au plus bas depuis plus de cinq ans, alors que Pékin conjugue efforts de rééquilibrage de son modèle économique et mesures "ciblées" de soutien à l'activité.

09:23 Écrit par Recycling dans Actualité, Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : metaux | | |  Facebook | |

Commentaires

Après la fuite des investisseurs l'an dernier, le marché de l'or subit une chute de la demande. Les cours devraient se stabiliser aux alentours de 1 200 USD l'once, avant de remonter progressivement durant l'année prochaine

Écrit par : Marcel Dumont | 11/12/2014

Quoiqu'il en soit, lors des achats, il vaut mieux s'assurer de bien connaître les caractéristiques des pièces que l'on convoite: tailles et poids, pureté et accessoirement, notoriété. Vous avez la formule de calcul plus haut, servez-vous en!

Écrit par : Marcel | 30/12/2014

Les commentaires sont fermés.