03/01/2015

Cours des métaux LME

Londres (awp/afp) - Les prix des métaux de base échangés sur le London Metal Exchange (LME) ont commencé l'année en baisse sous la pression d'indicateurs chinois moroses, à l'exception du zinc et de l'étain.

L'activité manufacturière en Chine a ralenti en décembre, à son plus faible rythme de croissance de l'année 2014, confirmant la conjoncture maussade dans la deuxième économie mondiale.

L'indice PMI des directeurs d'achat publié jeudi et calculé par le Bureau national des statistiques (BNS) s'est établi pour le mois dernier à 50,1 contre 50,3 en novembre.

De son côté, l'indice PMI calculé de façon distincte par la banque HSBC et publié mercredi s'est établi à 49,6 pour décembre contre 50,0 en novembre. Il faut remonter à mai pour trouver un niveau plus mauvais, à 49,4.

Le fort ralentissement de la production industrielle chinoise en décembre a inquiété les marchés des métaux de base, la Chine étant le plus gros consommateur au monde de métaux industriels, selon des analystes.

CUIVRE, ALUMINIUM, NICKEL ET PLOMB EN BAISSE

Le cuivre a plongé lundi à son plus bas niveau depuis le 10 juin 2010 à 6230 dollars la tonne et n'a pas réussi à se reprendre en fin de semaine plombé par la publication des indicateurs chinois.

Selon les analystes de Triland Metals, la baisse de la qualité du minerai de cuivre chilien, qui s'est traduit par une production plus faible dans ce pays, n'a pas suffi à supporter les prix du cuivre. "Le ralentissement de la croissance économique chinoise inquiète les marchés", ont-ils noté.

Les cours de l'aluminium ont atteint vendredi leur plus bas niveau depuis le 18 juin 2014, à 1846 dollars la tonne. Mais la demande pour ce métal devrait rester robuste en 2015, selon les analystes de Commerzbank et de Natixis.

Les jours du nickel ont fini la semaine en baisse lestés par un indice PMI chinois morose, après être tombés mardi à leur plus bas niveau depuis le 28 octobre 2014 à 14'875 dollars la tonne.

Mardi, les prix du plomb ont également chuté, atteignant leur plus bas niveau depuis le 29 juin 2014, à 1815,25 dollars la tonne.

LE ZINC EN HAUSSE

Les cours du zinc n'ont pas semblé souffrir autant des statistiques chinoises. Le prix du zinc a atteint vendredi son plus haut niveau en un peu plus de deux semaines à 2207,75 dollars la tonne.

"L'opinion du marché sur les effets de la situation économique en Chine sur le marché du zinc est divisée", soulignaient les analystes de Triland Metals.

Les analystes de BNP Paribas estiment que les prix du zinc devraient augmenter en 2015, à 2560 dollars en moyenne en 2015, contre 2190 dollars en moyenne pour 2014.

L'étain à commencé la semaine en hausse avant de se stabiliser autour des 19'400 dollars la tonne.

09:52 Écrit par Recycling dans Actualité, Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : metaux | | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.