31/01/2015

Métaux de base : le cuivre en baisse, plombé par la croissance chinoise

Londres (awp/afp) - Les prix du cuivre échangés sur le London Metal Exchange (LME) ont poursuivi leur baisse cette semaine, tandis que les autres métaux reprenaient leur souffle après avoir nettement baissé.

Le cuivre est tombé lundi à 5339,50 dollars la tonne, un nouveau plus bas depuis le 22 juillet 2009.

"La pression sur les prix du cuivre exercée par les courtiers chinois reste élevée", ont noté les analystes de Commerzbank.

"La pression à la vente a sans aucun doute été déclenchée par des craintes de ventes de positions financières garanties par du cuivre", ainsi que par la persistance des inquiétudes sur le ralentissement de l'économie chinoise, très gourmande en métaux de base et notamment en cuivre, ont expliqué les analystes de Commerzbank.

De plus, les stocks de cuivre entreposés à la Bourse de Shanghai ont bondi depuis décembre de 55%, à 137.000 tonnes, tandis que les stocks du LME de Londres se sont eux étoffés de plus de 50% à près de 250.000 tonnes, a-t-on relevé chez Commerzbank.
De son côté, l'aluminium est monté mardi à 1.887 dollars la tonne, son niveau le plus élevé en un mois, aidé notamment par d'importants délais d'accès aux métaux entreposés au LME, ont noté des analystes.


L'aluminium s'est par la suite relativement stabilisé, comme le plomb, l'étain, le nickel et le zinc, dans un marché toujours dans l'ensemble inquiet pour la demande mondiale dans un contexte de croissance économique mondiale morne, notamment en Chine et en zone euro, où la reprise reste à la peine.

08:51 Écrit par Recycling | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : metaux | | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.