23/05/2015

Métaux industriels: les prix baissent à cause d'indicateurs moroses et du dollar

Londres (awp/afp) - Les prix des métaux de base échangés sur le London Metal Exchange (LME) se sont trouvés cette semaine sous la pression de données économiques décevantes en Chine et aux États-Unis, et d'une tentative de rebond du dollar.

Des indicateurs économiques décevants de la part des deux premières économies mondiales, les États-Unis et la Chine, ont pesé sur les cours des métaux précieux en début de semaine.

L'activité manufacturière chinoise s'est de nouveau contracté en mai selon l'indice PMI provisoire des directeurs d'achats de la banque HSBC sorti jeudi. La Chine est le premier consommateur de métaux industriels au monde.

Par ailleurs, les indicateurs parus jeudi aux États-Unis n'ont pas vraiment rassuré sur la santé économique de la première économie mondiale.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont un peu progressé mais sont restées tout de même à un niveau très faible et les reventes de logement et l'indice de l'activité dans la région de Philadelphie ont déçu.

Enfin, un renchérissement du dollar en début et fin de semaine a également pesé sur les cours des métaux libellés dans cette monnaie, en les rendant moins attractifs pour les investisseurs munis d'autres devises.

LE CUIVRE S'ESSOUFFLE, PLOMBÉ PAR UN SURPLUS

Les cours du cuivre ont atteint vendredi leur plus bas niveau en trois semaines à 6143 USD la tonne, lestés par le dollar mais aussi par un surplus d'offre au premier trimestre 2015.

Les investisseurs s'attendaient à un début de rééquilibrage du marché qui ne pourrait finalement pas arriver.

Selon le bureau mondial des statistiques sur les métaux de base (WBMS), le marché du cuivre a enregistré un surplus de 179'000 tonnes au premier trimestre 2015, selon des données publiées mercredi. En 2014, le surplus sur le marché était de 244'000 tonnes.

Malgré les intempéries qui ont perturbé l'offre chilienne cet hiver, "la production mondiale des mines de cuivre a augmenté de 3,6% à 4,69 millions de tonnes lors du premier trimestre, par rapport à la même période l'année précédente", a noté le bureau.

L'ALUMINIUM SE REPLIE, L'OFFRE RESTE ABONDANTE

Les cours de l'aluminium se sont aussi un peu affaissés, le rebond de ces dernières semaines s'essoufflant alors que le marché reste suffisamment approvisionné, malgré un petit déficit d'offre au premier trimestre.

Les prix de l'aluminium sont tombés vendredi à 1757 dollars la tonne, leur niveau le plus faible en trois semaines.

Le bureau mondial des statistiques sur les métaux de base a fait état d'un léger déficit d'offre sur le marché de l'aluminium entre janvier et mars, à 95'000 tonnes, s'ajoutant au déficit de 738'000 tonnes enregistré en 2014.

Mais les marchés demeurent pour le moment bien achalandés, car la production d'aluminium reste robuste, ce qui pèse sur les prix.

"Nous avons toujours été sceptiques sur la récente hausse des prix de l'aluminium, disant qu'elle était difficile à justifier", ont commenté les analystes d'Unicredit.

Mais une nouvelle baisse des cours pourrait entamer les bénéfices des producteurs et exportateurs d'aluminium, et se traduire par une réduction de l'offre susceptible de soutenir les cours en 2016, selon plusieurs analystes.

À part l'étain qui est resté stable et le plomb qui s'est un peu repris, les autres métaux ont baissé vendredi.

LE NICKEL est tombé à 12'680 dollars la tonne son plus bas niveau en près d'un mois, et LE ZINC à 2163 dollars la tonne, un minimum en six semaines.

07:04 Écrit par Recycling dans Actualité, Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : metaux | | |  Facebook | |

Commentaires

Bonjour,

Nous sommes une entreprise qui fabrique des machines permettant de revaloriser le cuivre en séparant le plastique du cuivre dans les câbles électriques.

Nous aimerions prendre contact avec vous afin de vous présenter un peu plus en détail notre activité.

Cordialement,

Morgane Nadaud
Apprentie Commerciale
www.citf-group.com
Tél : 05 45 63 05 96
CITF
Dorgeville
16170 - St Cybardeaux

Écrit par : Nadaud Morgane | 02/06/2015

Les commentaires sont fermés.