05/12/2015

Les métaux industriels poursuivent leur rebond

Londres (awp/afp) - Les cours des métaux de base échangés sur le London Metal Exchange (LME) ont dans l'ensemble consolidé leur rebond cette semaine, continuant un mouvement entamé la semaine précédente après avoir dégringolé ces derniers mois, profitant notamment d'un accès de faiblesse du dollar.

"Une amélioration de l'activité manufacturière en Chine et un dollar plus bas ont soutenu les métaux précieux et industriels", a observé Jasper Lawler, analyste chez CMC Markets.

Si l'indice officiel des directeurs d'achat (PMI) chinois, calculé par le Bureau national des statistiques (BNS), s'est établi pour novembre à 49,6, contre 49,8 les deux mois précédents, et à son plus bas niveau depuis août 2012, le cabinet Caixin-Markit, qui calcule de façon indépendante son propre indice PMI, a lui fait état d'une amélioration en novembre, même si l'activité s'est également contractée d'après lui (48,6 contre 48,3 en octobre).

"Cet indice non-officiel a une relation plus proche avec les prix des métaux industriels" que l'indice PMI du gouvernement, a souligné Julian Jessop, analyste chez Capital Economics.

De plus, "les marchés d'actions chinois se sont stabilisés, ce qui est une condition nécessaire, même si pas suffisante, pour un rebond des matières premières", a poursuivi M. Jessop.

Ces données ont ainsi quelque peu rassuré les investisseurs sur les perspectives de la demande, permettant une stabilisation du marché des métaux, qui avait fortement souffert ces derniers mois des craintes de ralentissement brutale de la croissance en Chine, la deuxième économie mondiale et le plus gros consommateur de métaux industriels au monde.

De plus, les cours ont profité en fin de semaine d'un accès de faiblesse du dollar, face à l'euro et au yuan notamment, ce qui a rendu les achats de matières premières, libellés dans la monnaie américaine, moins onéreux pour les investisseurs munis d'autres devises.

Si les cours sont restés sans grand élan cette semaine, ils pourraient à terme profiter de diminution de production, et notamment le cuivre, métal vu comme le baromètre du marché qui a continué de se reprendre après être tombé la semaine dernière à un plus bas depuis fin mai 2009 (4.443,50 dollars la tonne).

"Comme pour le zinc et le nickel, la production de cuivre va diminuer en Chine l'année prochaine", ce qui devrait provoquer une réduction de l'offre chinoise de 4,4% et mondiale de 1,5%, et ainsi pourrait soutenir un rebond des cours, ont estimé les analystes de Commerzbank.

Le cours du plomb a continué de se reprendre cette semaine, atteignant même vendredi 1.675,50 dollars la tonne, son niveau le plus élevé en un mois. Le plomb était tombé la semaine dernière à 1.551 dollars, un plus bas depuis mi-juillet 2009.

L'étain a aussi poursuivi sa reprise, grimpant mercredi à 15.350 dollars la tonne, son niveau le plus fort depuis fin octobre.

08:25 Écrit par Recycling dans Actualité, Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : metaux | | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.